Assurance-vie Netlife : le meilleur placement ?

 

Tout un chacun essaie de se constituer un patrimoine tout au long de sa vie en épargnant et surtout en choisissant les meilleurs placements possibles pour faire fructifier ses économies, mais est-ce pour autant simple, pas sur.

Sommaire :

  1. Pourquoi placer son argent ?
  2. Quelles sont les différents types de placements ?
  3. Assurance-vie Netlife : le meilleur compromis pour faire fructifier ses économies ?

Pourquoi placer son argent ?

Les raisons d’épargner et de faire fructifier l’épargne ainsi constituée sont nombreuses, et sans être exhaustif, on peut dénombrer :

  • préparer sa retraite pour pallier à la baisse des revenus
  • se constituer un apport confortable pour acquérir sa résidence principale (ou même secondaire) sans avoir à trop emprunter
  • prendre les devants pour financer les études des enfants le moment venu
  • prévoir une réserve de trésorerie en cas de gros pépin comme la perte d’emploi, le décès de son conjoint, …etc… ou l’invalidité
  • préparer un projet relativement onéreux comme l’achat d’une voiture de sport et/ou haut de gamme, faire construire une piscine, s’acheter un bateau, …etc… ou encore faire le tour du monde

Quels que soient vos projets, il est donc nécessaire non seulement de régulièrement épargner, mais également de choisir le bon placement (assurance-vie, pierre, PEA, FCPI, SCPI …etc…SICAV ou FCP) qui saura à la fois préserver votre patrimoine et le faire fructifier, sans faire exploser votre fiscalité.

Quelles sont les différents types de placements ?

Comme nous l’avons vu ci-dessus, les types de placements sont variés (assurance-vie, pierre, PEA, FCPI, SCPI …etc…SICAV ou FCP), mais tous ne se valent pas et surtout, chacun présentera ses avantages et ses inconvénients, alors il est indispensable d’étudier tout cela avant de vous décider si vous ne voulez pas le regretter plus tard.

Ainsi, on dit souvent que la pierre est placement sur et relativement rentable, mais sa fiscalité n’est pas très avantageuse et sa gestion n’est pas des plus faciles, sans compter que nombre d’imprévus peuvent transformer ce placement de bon père de famille en un véritable cauchemar.

A contrario, tout placement en bourse (FCP, SICAV, …etc… ou autre FCPI) peut être très rentable, mais reste très risqué, car on peut ses économies s’envoler du jour au lendemain, surtout si on a besoin de disposer rapidement de ses économies alors que la côte est au plus bas.

On peut donc en conclure que chaque type de placement présente à la fois des avantages et des inconvénients et que le choix devra donc se faire en fonction de vos propres impératifs.

Assurance-vie Netlife : le meilleur compromis pour faire fructifier ses économies ?

Il n’est donc pas aisé de faire son choix quant au(x) placement(s) à mettre en place pour concilier à la fois rentabilité, sécurité et souplesse, à moins qu’un type de placement puisse combiner tout cela.

En effet, l’assurance-vie qui est le type de placement le plus plébiscité en France depuis des décennies permet de concilier à la fois rentabilité, sécurité et souplesse.

En fait, tout dépend du contrat que vous souscrivez, mais si par exemple vous souscrivez au contrat d’assurance-vie Netlife, alors vous bénéficierez d’un contrat facile à souscrire (en quelques clics), aux frais très réduits (aucun frais de souscription, ni d’arbitrage) et dans lequel vous pourrez investir aussi bien sur des fonds en euros (sécurité), des fonds communs de placement (rentables, mais risqués) et/ou des SCPI (combinent sécurité et rentabilité, mais leur disponibilité est aléatoire).

Tout l’avantage d’un placement comme le contrat d’assurance vie Netlife, c’est qu’il vous permet d’opter pour une orientation plus risquée, mais plus rentable en début de contrat pour ensuite sécuriser vos plus-values sur des fonds plus sécurisés comme des SCPI, voire sur des fonds en euros en fin de contrat, et tout cela sans pour autant subir la fiscalité traditionnelle, mais en bénéficiant de toutes les garanties d’un contrat d’assurance.

Articles similaires